www.athle.fr
Accueil
g.i.f.a. - groupement des internationaux français d'athlétisme
Actualités
Pierre-Yvon LENOIR décède à l’âge de 79 ans
Commentez cette actualité
24 Novembre 2015 - Gérard Delalandre (Webmaster)
Pierre-Yvon LENOIR décède à l’âge de 79 ans

Collaborateur des sociétés IBM puis adidas, interlocuteur de la Fédération Française d’Athlétisme jusqu’en 1993, vice-président de la FFA en charge de la communication et du marketing de 1997 à 2004, directeur de la publication d’Athlétisme Magazine, Pierre-Yvon Lenoir fut toujours un ardent promoteur de la revue fédérale, dont il défendait la vocation journalistique.


Ancien champion et recordman de France du 800 m, Pierre-Yvon nous a quittés, mardi 24 novembre. Il fut champion de France du 800 m en 1959 et 1960, années où il fut sélectionné pour les Jeux Olympiques de Rome. Il établit le record de France de la distance à Göteborg, en Suède, le 9 septembre 1959, en 1'48'', année où il remporta également les Jeux Méditerranéens, à Beyrouth, au Liban.

Licencié au CO Saint-Brieuc jusqu’en 1959, il ne quitte son club de cœur qu’à la fin de sa carrière sportive, pour rejoindre le Racing Club de France en 1960.

Après sa carrière d'athlète (13 sélections en Équipe de France entre 1957 et 1960), il resta très attaché à l'athlétisme et devint vice-président de la Fédération française, membre de la Ligue de Bretagne, et plus près de nous, du Comité 22 et président depuis 2004 du Penthièvre Athlétisme composé de Lamballe Athlétic-club, Plérin athlétisme, Quintin Athlétic-club et Côte de Penthièvre athlétisme.

Homme charmant et toujours passionné, il ne manquait jamais une compétition où au stade de Lamballe, il attendait toujours que ses records départementaux des 800 et 1.000 m (2'20''10) soient battus.

Breton pure souche natif de Belle-Isle-en-terre dans les Côtes-d’Armor, ses obsèques auront lieu samedi 28 novembre, à 15 heures en l’église de Pléneuf-Val-André.

G.D.


Souvenir, souvenir…

Goëtborg (Suède) - 09/09/1959

Pierre-Yvon Lenoir, Le champion dont on parle : 800m 1’48 00 (Record de France)

LE SPRINT DE L’ANCIEN

C’est au cours d’un 800 mètres international couru à Goëteborg, en Suède, que Pierre-Yvon Lenoir a battu le record de France détenu par Marcel Hansenne depuis 1948. Il avait pour principal adversaire - en dehors du recordman du monde,  le Belge Roger Moens (1’45”7) et du suédois Dan Waern, recordman du monde du kilomètre (2’17”8) - le Français Michel Jazy.

Jazy est l’élève de Marcel Hansenne et notre confrère qui assistait à la rencontre ne manqua pas de l’encourager. Mais dès que le temps de Lenoir fut proclamé, Marcel Hansenne bondit hors de la tribune de presse et sprinta jusqu’à la pelouse : il voulait être le premier à féliciter celui qui venait de le déposséder de son dernier record.

UNE POITRINE QUI A SON PRIX

Pierre-Yvon Lenoir et Michel Jazy terminèrent si près l’un de l’autre qu’ils furent crédités du même temps 1 minute 48 secondes. Mais Lenoir avait battu jazy d’une poitrine dans le sprint terminal et fut classé devant son camarade. C’est la raison pour laquelle il est le seul détenteur du record de France.

Jazy qui, le même jour, à la même heure, dans la même course a fait le même temps devra se contenter de la mention « record de France égalé ». Tel est le règlement.

UN DIXIÈME QUI COÛTE CHER

Cette poitrine dont Pierre-Yvon Lenoir tire un tel bénéfice moral compense la mésaventure dont il fut victime en 1957.

Stationné à la base de Biserte et permissionnaire à Paris, Pierre-Yvon Lenoir profita de cette permission pour disputer les championnats de France d’athlétisme ; Finaliste du 800m, il couvrit la distance en 1 minute 53 secondes quatre dixièmes, temps qui fut commenté avec éloges dans la presse.

On lit les journaux de Biserte et à son retour, le matelot Lenoir se vit infligé vingt jours de prison «  pour avoir disputé une compétition sans l’autorisation de ses chefs ». 1 minute 53 secondes quatre dixièmes lui avaient coûté 480 heures de punition !

Nouveau recordman de France du 800 mètres, Pierre-Yvon Lenoir, champion national de cette distance classique, est breton. Il est né le 8 août 1936, à Belle-Isle-en-Terre, dans les Côtes-d’Armor ;

C’est en Bourgogne que ce marin découvrit la course à pied. Engagé à dix-huit ans dans l’Aéronavale, il fut envoyé en stage à Auxerre pour y préparer un diplôme de radariste. Là, il fut remarqué par Maurice Norland (6 sélections 1924-1927), lui-même ancien champion de France d’athlétisme qui l’encouragea à courir.

Sa progression fut extrêmement rapide. De plus de 2 minutes sur la distance classique du demi-fond, il descendit à 1 minute 53 secondes puis 1 minute 50 secondes pour battre enfin le record de France de Marcel Hansenne établi depuis onze ans : 1 minute 48 secondes trois dixièmes.

Après un stage miliaire à Biserte, il fut affecté au Bataillon de Joinville où il termina son engagement militaire.

Ensuite, Pierre-Yvon Lenoir, qui pensa naturellement aux Jeux Olympiques de Rome, contractera un nouvel engagement, mais cette fois dans une firme de machines électro-comptable où il réussira certainement brillamment, car il est tout à la fois travailleur et persévérant.


 

 

 

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
21/03 >
07/03 >
03/12 >
02/08 >
22/04 >
02/04 >
06/02 >
18/07 >
05/07 >
29/05 >
08/05 >  (1)
07/03 >
26/02 >
26/02 >
20/02 >
19/02 >
05/02 >
17/12 >
01/12 >
29/11 >
Les derniers inscrits
Gérard DE DARAN 
  Demi-Fond, Relais 

Jean-Pierre VERNIER 
  Marche 

Patricia LORENZO 
 DARBONVILLE 
  Sprint, Relais 

Marie-Hélène AUBRY 
DUPOUX 
  Demi-Fond, Cross 

Lucien FARNIER 
  Steeple 

Bruno CHERRIER 
  Sprint, Relais 

Chantal LECLERC 
  Sprint, 1/2 Fond 

Pierre BONVIN 
  Sprint, Relais 

Philippe LEGRAND 
  Demi-fond, Cross 

Bruno LEVANT 
  Demi-fond, Cross 

Jean-Claude GAST 
  Demi-fond 

Serge BORD 
  Ancien DTN 

Philippe GONIGAM  
  Sprint 

Martine DRUT 
FAIDERBE   Demi-fond 

Eric DRUT 
  Sprint 

Gauthier Blancquart 
  Sprint 

Jean-Patrick THIRION 
  Hauteur 

Gaëlle HOUITTE 
  Cross, Fond 

Loïc RAPINEL 
  Cross 

Gérard BRUNEL 
  Sprint 
 
Michel HENAREJOS  
  Demi-fond 

Jacques DECHOUX 
  Sprint 

Henri DORINA 
  Triple-saut 

Richard LUDGER 
  Demi-fond 

Alban VARLET 
  Demi-fond - Fond 

Jean-Luc PAUGAM 
  Demi-fond - Cross 

Leslie DJHONE 
  Sprint - Longueur

Jean-Paul VILLAIN 
  Demi-fond 

Françoise PHILIPPE
  Sprint 

Gabriel LEROY 
  Sprint 

Marion PLACZEK 
  Fond 

Erick CHARRON 
  Demi-fond 

Gérard LELIEVRE 
  Marche 

J-Jacques BOUSSEMART 
  Sprint 

Mohamed SERBOUTI 
  Demi-fond - Cross - Fond 

Gisèle DI GIACOMO-BONNICI   Sprint 



   Toi      aussi,    

  Rejoins  nous ! 

ici le Bulletin d'inscription 2019

Athlétisme : ses valeurs

L’Athlétisme
est un humanisme

Les qualités et principes
qui gouvernent
la vie des athlètes
s’appliquent à tous

Règles de vie

Code de moralité

Sociabilité

Rencontres

Échanges

Découvertes

Éducation

Émulation

Ambition

Intégration

Amitié

Loyauté

Esprit d’équipe

Générosité

Solidarité

Tolérance

Ténacité

Vérité

Humilité

Élégance

Intelligence du corps

Courage

Énergie

Combativité

Goût de l’effort

Culture du sport

Émulation

Volonté de progresser

Rigueur

Quête de l’excellence

Quête de la perfection

Dépassement de soi

Confiance en soi

Affirmation de soi

Construction de sa personnalité

Santé mentale

Santé physique

Estime de soi

Reconnaissance

Respect des adversaires

Champion dans le sport

Champion dans la vie

Sens de l’aventure

Engagement

Responsabilité

Autonomie

Audace

Esprit d’initiative

Maîtrise de la pression

Maîtrise de ses émotions

Maîtrise de sa concentration

Maîtrise de ses objectifs

Maîtrise de son effort

Maîtrise du temps

Maîtrise de l’espace


 

 

... A suivre
L'actu des espaces
Le GIFA sur facebook
Le GIFA sur facebook
Les Espaces

  Athlètes un jour... Amis toujours !  




















SITES  AMIS